samedi 21 mai 2022

Vendredi 20 mai 2022 : Le Mont Guillaume (2542m) par Mourinas. Randonnée proposée par Alain et Patricia. 880m de dénivelé

Participants : Isabelle T., Micheline, Pierre, Michel, Hélène, Claudine, Jean-Marc, Ange, Alain, Patricia

Départ à 8h pour le Belvédère de la Para (1697m) pour une boucle inhabituelle vers le Mont Guillaume qui commence par une courte descente sur le GR du Tour de Serre-Ponçon.

1,5km plus loin, une montée bien raide sur piste de débardage nous attend  pour aller vers la Cabane des Bergers. Il fait très beau et la végétation printanière réjouit les yeux. Cytises et acacias sont très fleuris cette année !

Petite pause permettant à certains de découvrir la jolie cabane si bien entretenue avant de suivre un itinéraire hors-sentier vers Mourinas sur la face sud du Guillaume. 

Itinéraire sans difficultés au début...puis bien pentu sur terrain instable et caillouteux... 


Jolie surprise bucolique : un chevreuil, étonné de nous voir, s'échappe devant nous...en laissant son faon sagement lové et qui se laisse photographier sans rechigner. 

Il faut veiller à ne pas envoyer de pierres sur les suivants. Micheline teste ses nouvelles chaussures : résultat peu satisfaisant à cause de leur manque de coopération pour accrocher sur ce terrain peu commode. L'entraide joue pour l'aider à surmonter les difficultés. Heureusement, un petit air frais rend la température agréable malgré la chaleur annoncée.

Le groupe des rapides, arrivé en premier à la chapelle, bénéficie d'un temps supplémentaire pour admirer le splendide paysage : très belle vue sur le lac et les montagnes environnantes, même lointaines comme le Viso.

L'apéritif est servi à midi, quand le deuxième groupe arrive et s'installe à l'abri de la chapelle où il est inutile de se couvrir. Nous sommes seuls...jusqu'à ce qu'un beau groupe de Bourg-en Bresse constate, un peu dépité, que les lieux sont occupés. Pas grave, ils auront le temps de photographier ce beau site un peu plus tard, quand nous aurons terminé notre pique-nique.

La descente commence sur l'ancien sentier que nous quittons assez rapidement pour un terrain nécessitant de la vigilance mais moins pentu et difficile que celui de la montée. Un petit chaos rocheux invite à être concentré pour le traverser...et l'entraide joue encore.


Après 300m de descente hors sentier, les zigzags d'une petite sente nous attendent et nous facilitent grandement la tâche. Les asphodèles, qui se préparent à fleurir, envahiront le paysage bientôt et les orchidées sont déjà bien installées. Que c'est beau le printemps !



Il est presque 14h30 quand nous retrouvons les voitures au belvédère de la Para. La chaleur invite à aller se rafraîchir sur la terrasse à Athéna pour y partager les bonnes bières ...de la brasserie de Saint-André. Une bien belle journée !

Patricia




 

jeudi 19 mai 2022

Mercredi 18 mai 2022 : Pic de Chabrières (2746m). Randonnée proposée par Patricia et Alain.

Participants : Pierre, Jean-Pierre, 2 Michel, Robert, Claudine, Jean-Marc, 2 Isabelle, 3 Alain, Anita, Patricia.

La nature est printanière mais le temps est estival : short et tee shirt sont de sortie dès le parking de La Chalp.
 

Le petit groupe gravit le raide sentier qui mène à la cabane de Jaffueil.

 Le sentier devient moins minéral et plus bucolique.



Encore une bonne montée dans des prairies et nous voilà au pied du téleski de Chabrières. Il reste plus de 2 kilomètres dans un paysage plus minéral, souvent terraformé, avant d'atteindre le sommet.

 Des travaux ont lieu pour installer le nouveau télésiège qui vient du côté de Vars. Certains en profitent pour aller voir le départ du Kilomètre Lancé. Tout le monde se retrouve à la table d'orientation du sommet du pic de Chabrières pour réviser ou commenter les indications. Une table de pique nique nous tend les bras : c'est l'heure de l'apéro! 

La descente peut démarrer une fois les estomacs bien remplis. La piste sous le téléski est vite dévalée et nous voilà au dessus de la cabane de Jaffueil.


  

Le groupe se reforme : plutôt que de rentrer par le même sentier qu'à la montée, nous allons rejoindre le vallon du Crachet par une traversée plus pimentée. 


 Le sentier a parfois disparu et la prudence est de rigueur.

Le torrent du Crachet porte bien son nom et le vallon est très vert. Les asphodèles sont en bouton.


Il n'y a plus qu'à descendre un bon sentier et nous rejoignons les voitures.  

        Isabelle
 



lundi 16 mai 2022

Dimanche 15 mai 2022 - Col et Cabane de Tramouillon, au départ de Champcella. Randonnée pédestre proposée par Guillaume.

Participants : Micheline, Michèle, Claudine, Isabelle B, Isabelle T, Régine, Ange, Jean-Marc, Pierre, Michel, Christian et Guillaume

Cette année, la neige et les morilles seront les grandes absentes d'une belle boucle qui est déjà une classique printanière.

Après les orages de la veille, c'est sous un beau ciel que la balade démarre.
 

Croix des Granges, le Collet, cabane du Clot de la Vigne et la ruine de celle de la Selle sont nos points de passage.
 

Le col de Tramouillon est atteint à midi pile pour le pique-nique. Au sud le ciel est déjà bien chargé annonciateur des précipitations à venir.
 

Les conjectures vont bon train sur l'heure d'arrivée de celles-ci.13h, 14h, 16h. Chacun y va de son pronostic et de son analyse météo.
 
La randonnée se poursuit par la descente vers la Cabane de Tramouillon, occasion de voir les premières marmottes de la saison, puis en longeant le torrent éponyme, jusqu'au Ponteil.
Il est 14h30, la pluie s'invite avec un peu d'avance et nous accompagne jusqu'à la voiture... A peine 30 minutes d'humidité.
La journée se termine par un pot chez Ange, merci à lui.
 
Guillaume
 

 



 

Samedi 7 mai 2022 : Les Lacs de l'Ascension (2306m) par la cabane des Aiguilles. Randonnée proposée par Patrick. 1420m de dénivelé

Participants : Sylvie, Isabelle, Alain3, Pacou, Patrick
 

Superbe rando aujourd'hui aux lacs de l'Ascension en super compagnie.
 


Les quelques averses n'ont pas réussi à nous mouiller...
 

 
Toujours aussi beau !
 



Merci à Pascal pour le covoiturage et l'excellente bière à l'arrivée.
 
                      Patrick 
 


 

dimanche 15 mai 2022

Dimanche 8 mai 2022 : Sommets du Chamois et de l’Aigle, crête de Coste Folle. Randonnée pédestre proposée par Sabine

 Participants : Alain D, Ange, Anita, Christine, Guillaume, Michèle, Micheline, Olivier, Robert, Sabine

Météo incertaine, objectif un peu lointain aux confins du Champsaur, du Dévoluy et du Gapençais…  ce sont tout de même neuf courageux qui se décident à accompagner la Cheffe, motivés par cette rando inédite au CAF Embrun.



A notre Dame de Bois Vert (1215m), nous démarrons dans le brouillard, pour une montée douce dans la forêt très verdoyante (et un peu boueuse) : ambiance écossaise selon la Cheffe, vosgienne pour d’autres –bref, nordique. La montée se fait plus rude et caillouteuse à l’approche du col de Chétive, d’où nous ne voyons strictement rien, sinon les silhouettes fantomatiques des uns et des autres. Idem à notre premier sommet, le sommet du Chamois, que nous traversons vers notre point culminant, le sommet de l’Aigle (2078m). Sur la crête, la brume s’évacue enfin, nous permettant d’apercevoir le cirque de Chaudun et les contreforts du Dévoluy, puis le bocage champsaurin et la vallée du Drac ; mais le ciel reste menaçant, et les grands sommets, accrochés.


 


Nous profitons de cette éclaircie relative pour pique-niquer sur la confortable croupe de Coste Folle, avant de nous engager dans la descente, agréable et très esthétique au passage du Rocher du Midi ; nous ne traînons pas,  persuadés de finir la balade sous la pluie… Eh bien non, c’est au soleil que nous rejoignons Notre Dame de Bois Vert ; et c’est chez la Cheffe, alors que nous buvons la bière en terrasse (couverte) que la pluie se met à tomber dru !

Sabine