samedi 22 septembre 2018

Week-end des 15 et 16 septembre 2018 au refuge Chabournéou et au pic de Vallonpierre (2741m)


12 participants : Sabine, Guillaume et Michèle, Christine et Bernard, Jenny, Claire, Yann et Valérie, Dieter, Alain et Patricia.

Nous nous retrouvons ce samedi 15 à 12h15 pour un départ vers la Chapelle en Valgaudemar.
Le temps est splendide, estival.
C'est l'anniversaire de Guillaume que nous commençons à fêter au moment du pique-nique pris avant la montée vers le refuge.


Nous ne buvons pas trop mais nous ne boudons pas le délicieux gâteau apporté par Christine et celui fait par Michèle.
Comme nous ne voulons pas monter les cadeaux au refuge, Guillaume les découvre à la fin du pique-nique, entre café et génépi.
L'ambiance joyeuse est déjà là.

Vendredi 14 septembre 2018 : Le pic des Têtes (2662m). 1320m de dénivelé et 18km


4 participants : Jeff, Max, Alain et Patricia

Eh oui, nous ne sommes que quatre à quitter Embrun à 8h pour les Clarionds dans le Laverq et pour une randonnée totalement nouvelle pour chacun d'entre nous. Le ciel est beau...avant de se couvrir en fin de matinée.
Il y a dû avoir un sérieux orage car les eaux de La Blanche de Laverq sont très colorées...impêchables affirme Alain.

Du coup l'atmosphère est très agréable, limpide.
Jeff a emporté son bel appareil photo mais il a oublié la carte ! Il va la regretter toute la balade : Le smartphone ne donne pas le même plaisir en photographiant...
Impossible de prendre le sentier normal au départ car le pont a été emporté. Heureusement, un autre sentier nous permet de contourner le problème...sans avoir à se déchausser.

Dimanche 9 septembre 2018 : les lacs Palluel, Faravel et du Fangeas. 1080m de dénivelé et 16 km


13 participants : Guillaume et Michèle, Christine et Bernard, Daniel et Rosine, Sabine et Béa, Martine, Patrick et Jeanine, Alain et Patricia.

La météo s'est mise au beau pour fêter le retour de Sabine que nous revoyons en rando avec nous...
Belle et douce journée dès le départ à 8h pour aller jusqu'au fond de la vallée de Fressinières où nous laissons les voitures.

Nous pouvons continuer nos conversations sur le large sentier qui monte près du torrent des Oules avant de continuer vers Dormillouse.

Vendredi 7 septembre 2018 : La tête de Fouran (2460m). 980m de dénivelé et 13km


5 participants : Michel, Daniel et Rosine, Alain et Patricia

Au départ nous voulions aller vers Névache mais les prévisions pessimistes de la météo pour l'après-midi nous en ont dissuadé.
Nous partons à 8h pour Mikéou avec un très beau temps estival. La rando commence en tee-shirt pour tout le monde ! La piste est très confortable pour les échanges et bavardages que nous apprécions tant.
Il n'y a pas de sentier menant au sommet mais le cheminement est très aisé...sur les pentes que nous avons tant de plaisir à descendre à ski. L'herbe rase est douce, il n'y a presque pas de cailloux et nous reconnaissons très bien les passages.

Il faut mettre une petite laine en arrivant au sommet car une petite brise souffle à 40km/h.
La vue y est belle mais il est trop tôt pour déjeuner et il fait un peu frais...

La décision est prise démocratiquement de poursuivre par la crête vers Pinfol et de redescendre vers la cabane du Vallon.
Sentier et drayes se mélangent et se confondent mais nous arrivons facilement sur une crête où il faut trouver son chemin, ce qui ne déplaît pas à Alain qui ouvre la marche ! Les passages sont quelquefois délicats mais chacun s'en sort très bien. Et c'est joli !

Un joli coin à l'herbe verte, au pied d'un beau mélèze et à l'abri du vent nous accueille pour un confortable pique-nique.
Un Gypaète barbu fait un premier passage au-dessus de nos têtes avant de revenir afin que nous puissions être impressionnés par son envergure remarquable...puis il décide de continuer vers Marseille...

Les biscuits à partager circulent et le chocolat fond sur la veste de Daniel (quel dommage). Moments agréables de partage de bonnes choses !
Nous finissons notre boucle ou plutôt notre Huit un peu particulier, toujours avec du beau temps...estival, jusqu'à Mikéou.

Direction la terrasse de Patricia et Alain afin de prolonger cette très belle journée devant de bonnes bières accompagnées d'amuse-gueules. Nous avons encore plein de choses à nous dire...


Mercredi 5 septembre 2018 : Le Pouzenc (2898m) 1250m de dénivelé et 16km.


3 participants : Patrick, Alain et Patricia.

Chacun étant parti, à droite et à gauche ou occupé ailleurs, nous ne sommes que trois au départ à 8h. Qu'importe, le temps est absolument splendide !

Nous garons la voiture à Bois Méan et commençons la montée. La bergerie Gautier est bien vite atteinte. Au pont, nous sommes encore impressionnés par les conséquences de la très importante avalanche du 14 mars qui a emporté, cassé ou tordu un très grand nombre de mélèzes.

Après la montée sur la piste dans la forêt, nous débouchons dans le magnifique vallon de Muretier. Ambiance tout à fait bucolique, d'autant plus que nous sommes seuls.

Dimanche 2 septembre 2018: Petit et grand Parpaillon, 1280m de dénivelé et 13km


10 Participants : Guillaume et Michèle, Anita et Alain, Claire, Martine, Mylène, Daniel, Alain et Patricia.

Le plaisir de nous retrouver étant plus grand que la quantité de ciel bleu promise, c'est avec le sourire que nous démarrons à 8h du parking, direction les Ribes puis le pont du Clot au-dessus duquel nous nous garons, non loin du départ du sentier montant au col de Girabeau. 
Il fait frais, le col est vite atteint même si les conversations vont bon train.
Nous progressons un peu sous les crêtes puis nous suivons la ligne qui nous emmène au sommet du petit Parpaillon (2881m). Il n'est même pas encore midi : trop tôt pour le pique-nique. Personne ne rechigne quand le choix est fait d'aller au sommet du grand Parpaillon (2990m), même pas Mylène qui reprend la rando après un été pendant lequel elle a rempli consciencieusement son rôle de grand-mère...qui ne permet pas de longues randonnées !