lundi 29 mars 2021

Dimanche 28 mars 2021 : L'Auta (2770m). randonnée à ski proposée par Isabelle et Alain 1100m de dénivelé

 Participants répartis en trois groupes : Guillaume, Céline, Rosine, Daniel, Francis, Joëlle, Serge, Olivier, Pacou, Anita et en raquettes : Micheline et Christine accompagnées de Brigitte.

Encadrants : Isabelle, Alain3, Alain1, Patricia 

 La beauté du vallon de Muretier – que nos amis vosgiens ont découvert mercredi en descendant de Costa Rouenda– les a inspirés pour la rando dominicale. Personne ne se plaindra de cette inspiration. Quelle excellente idée !

Tout près de chez nous, dans "notre jardin", il y a des pépites que nous oublions de programmer : aucun des participants n'était déjà monté à ski sur ce sommet !

Avec le changement d'heure de ce dernier dimanche de mars, le départ est annoncé pour 8h. Il fait frais, ce qu'il faut pour porter vaillamment les skis jusqu'après la bergerie Gautier (eh oui, la neige recule de jour en jour...) et poursuivre sur les pistes (chaque groupe choisit la sienne...) jusqu'au départ de la balade pour les sources de Jérusalem.

Le soleil se montre quand nous entrons dans le vallon de Muretier dont chacun apprécie particulièrement la beauté en été ou en hiver. Les couteaux que nous avions mis pour la montée délicate à l'ombre et sur neige dure deviennent inutiles pendant le long parcours confortable de ce beau fond de vallon. Nous sommes seuls, jusqu'à ce que nous voyons deux sympathiques skieurs de Rabou partis plus tôt et qui s'éclatent à faire de beaux enchaînements de virages sur la magnifique pente vierge...après nous avoir fait une superbe trace de montée que nous avons tous appréciée. Un grand merci à eux !

Pour varier les plaisirs, petit épisode de bottage presque inévitable et qui permettra de tester l'efficacité  des simples bougies pour chauffe-plat

Au fond du vallon, les groupes se suivent et entament une looongue suite de 24 conversions sur la pente bien raide menant au sommet. Conversions vraiment délicates que chacun gère plus ou moins bien et à sa façon, quitte à sortir le piolet pour les terminer...😂 Heureusement la neige n'est pas tendue et les couteaux que nous avons mis au début de la pente finissent de rassurer ceux que la très forte pente (plus de 40° par moments) impressionne. La crête est atteinte, il ne reste plus que quelques conversions beaucoup plus faciles sur neige dure pour atteindre le sommet où tous les groupes de skieurs se retrouvent (les raquettistes poursuivant leur balade sur le doux relief du vallon).


 

Pouvoir admirer de superbes panoramas par une si belle journée printanière et en excellente compagnie est une chance que chacun ne se prive pas de savourer ! Les pentes du Pouzenc sur lesquelles nous portent nos pas en été sont impressionnantes de verticalité. La Montagnette est là, toute proche et nous donne envie d'y aller bientôt...


 

Il faut bien quitter ce lieu magique, d'abord avec de petits virages et des dérapages sur l'étroite bande de crête avant d'entamer une superbe descente sur la pente raide et dans une neige pas-mal-du-tout que nous apprécions tous et sur laquelle seuls les deux skieurs ont laissé leurs traces.

Les étoiles de ravissement sont dans tous les yeux ! Les pauses nous permettent d'exprimer et partager notre plaisir puis la descente douce et facile continue jusqu'à "la bosse pour pique-nique" (la même que celle de mercredi en descendant de Costa Rouenda). 

Les sièges que certains y avaient creusés sont encore là, assurant une installation plus que confortable. Notre beau sommet de  l'Auta est juste en face, nous assurant une vue magnifique : nous sommes tout à fait seuls... Les participants(es) se sont bien activés(es) devant les fourneaux et ont préparé un cake salé pour accompagner l'apéro et des gâteaux (sans gluten) que toutes les liqueurs qui circulent aideront à digérer...sans oublier tous les chocolats...



Il faut quand même se décider à quitter ce lieu paradisiaque : la descente reprend et requiert de l'attention dans le court passage étroit où il faut enchaîner rapidement les virages sur neige bien dure. La suite ne pose aucun problème, la neige y est agréable et facile à skier. Ne reste plus qu'à porter les skis sur la fin de la piste nous ramenant aux voitures. Il n'est pas encore 15h, cela nous laisse le temps de commenter joyeusement notre belle rando. Merci Isabelle et Alain pour cette excellente idée de rando !

Patricia



 

Aucun commentaire: