mercredi 11 décembre 2019

Mercredi 11 décembre 2019 : Crête du Mourre Froid (2657m). 1150m de dénivelé

8 participants : Dieter, Max, Nathalie, Nicolas, Patrick, Daniel, Alain, Patricia.


Certes la météo n'était pas très encourageante pour aujourd'hui, mais celle annoncée pour vendredi encore pire. Et puis quand les belles pentes poudreuses nous appellent, il ne faut pas résister, même sans soleil... Et nous avons eu bien raison !
D'ailleurs, ne dit-on pas "qui trop écoute la météo, passe sa vie au bistro" ?


Départ à 8h pour aller vers Ville-Vieille que nous dépassons pour garer les voitures sur la D5 au-dessous de Prats-Bas.
Il y a peu de neige au départ mais nous trouvons de quoi cheminer aisément avant d'attaquer la pente.
Les nuages, absents ce matin, sont bien là... Mais la visibilité est là aussi.


Le groupe avance à très bonne allure, et il ne manque pas de courageux pour faire la trace.

Nous sommes seuls...et nous savourons.


La crête est vite atteinte. Nous admirons le paysage tout en dépeautant et sans perdre de temps car un petit zéphyr rend le lieu inhospitalier. Ce ne sera pas au sommet que nous déjeunerons...

La superbe descente commence, avec hélas un peu de jour blanc au début, mais Dieter qui ne craint pas de suivre ses spatules passe devant et il devient aisé pour les suivants de suivre ses traces qui permettent de bien évaluer le relief.


La visibilité s'améliore et la neige est excellente. Cerise sur le gâteau :  il n'y a pas de traces et les beaux champs de neige nous sont intégralement réservés. Quel plaisir !!!


Nous interrompons nos évolutions sinusoïdales pour une pause devant un chalet isolé après avoir eu du mal à en enjamber la clôture. Nous sommes confortablement installés pour partager pastis, cacahuètes et délicieuses orangettes.
L'ambiance est là 


Commence alors la descente dans la forêt où la poudreuse légère facilite beaucoup le slalom ludique entre les arbres. Tout le monde apprécie et se régale.

Il ne faut pas se tromper de pente en se laissant emporter si on veut arriver aux voitures...
Nous nous retrouvons tous, plus que ravis et enthousiastes au parking.

Et pour clôture cette très belle rando malgré le manque de soleil, nous allons chez Dieter pour épancher notre plaisir et...parler des prochaines tout en partageant de bonnes bières !




Aucun commentaire: