lundi 9 décembre 2019

Dimanche 8 décembre 2019 : Col du Longet, Pic Traversier et descente face SW. 680m ou 860m ou 1200m de dénivelé selon le groupe.

19 participants : Anita, Alain1, Bernard, Christian, Christine, Daniel, Dieter, Elodie, Guillaume, Joëlle, Lisa, Lucie, Manu, Michèle, Michel, Patricia, Rosine, Serge, Thibault.



Le col du Longet ne déçoit jamais quand il s'agit de trouver une sortie permettant de proposer aux débutants un itinéraire facile avec un faible dénivelé. De plus tous s'accordent à dire que le cadre est très beau et la neige - que le soleil ne gâte pas - poudreuse et légère.


C'est avec un temps splendide que nous démarrons du pont de Lariane.
Dès le départ nous formons deux groupes, avec deux objectifs. Les plus rapides iront à leur rythme avec Dieter jusqu'au pic Traversier et feront une descente de 350m en face SW pour repeauter et revenir ; les débutants et les moins pressés visent le col du Longet.



Lucie et Christian ont tout à découvrir du ski de rando, du chaussage à la façon d'avancer. Michèle qui fait sa troisième rando à ski a déjà pris l'habitude...


La température est bien fraîche au départ et c'est avec bonheur que nous voyons le soleil illuminer en les rasant les pentes au sortir de la forêt. Que c'est beau !

Le deuxième groupe se sépare en deux afin de permettre aux plus rapides de monter jusqu'au Pic avec Patricia, et aux plus lents ou fatigués de s'arrêter au col avec Alain. Chacun y trouve son compte !




Christine a des crampes qu'il faut calmer avant de poursuivre mais elle arrive au sommet avec tout le groupe. Instant contemplation des jolies corniches et du panorama puis équipement pour la descente. Christian a tout à apprendre...



Manu - dont la maîtrise dans l'art de skier est admirée par tous - passe devant et Patricia ferme avec Christian qui n'a plus skié depuis très longtemps et qui a beaucoup de mal dans ces premières pentes à 35° qui cumulent raideur de piste noire et neige de qualité moyenne. Festival de chutes...!



Virage après virage nous arrivons enfin sous le col et la pente devient beaucoup plus facilement négociable. Christian peut enchaîner en progressant remarquablement vite et nous arrivons sans problème jusqu'au parking où nous retrouvons le groupe au complet.


Le soleil s'est caché derrière les montagnes... Il fait bien froid et nous n'avons pas encore déjeuné. 

Nous nous installons sur deux tables de pique-nique placées côte à côte et sur lesquelles bouteilles et bonnes choses sont déballées et partagées en même temps que la bonne humeur et la convivialité. 



Hélas, la froidure nous rappelle à l'ordre : tout est rapidement remballé et nous nous séparons. 
La taille du groupe et les obligations de certains pressés de rentrer, empêchent l'organisation d'une troisième mi-temps.
Pas grave, l'enthousiasme est là et nous sommes tous ravis de cette sortie qui nous a permis de retrouver en rando les compagnons appréciés de la saison dernière...



Aucun commentaire: